Nouvelles technologies

Le fossé technologique et l'enseignement

Demande d'information
X

Demande information pour le Collège Inter-Dec

Quel programme vous intéresse
*
Avez-vous des questions en particulier?
Questions ou commentaires
le 01 mars 2016

On entend souvent dire qu’il existe un fossé entre les enseignants et les étudiants de la nouvelle génération qui ont grandi avec un ordinateur. Est-ce vrai ?

Le fossé technologique entre la réalité des jeunes et les outils d’apprentissage offerts dans les écoles se creuse à une vitesse effarante.

Les nouvelles formes d’apprentissages, avec les Nouvelles Technologies, doivent aider à élucider quelques variables du monde actuel mises en relation avec l’apprentissage. De plus il nous arrive d’accorder plus d’importance à l’outil technologique que la personnalité ou dans certains cas à la personne humaine. De cette façon on est en train de perdre une des valeurs fondamentales de l’éducation : l’aspect social, le contact avec les autres.

La technologie est un outil qui sert pour l’apprentissage. Il est plus distrayant et à la fois conduit vers une connaissance significative, scientifique, coopérative et collaborative. L’utilisation des technologies dans les salles de classe accroît la motivation des élèves. Mais, en plus, cela permet d’accéder aux informations issus de sources d’information différents de grande importance : apprentissage actif, inclusif et sociale.

Le fossé technologique est donc multiple : il se réfère au fossé entre les pays qui ont ou n’ont pas d’accès facile aux progrès technologiques, et, au sein d’un pays, aux différentes strates socio-économiques ayant ou non accès à la technologie (zones urbaines et zones rurales). Il existe en outre un fossé entre les sexes dans la plupart des pays, dans la mesure où les femmes ont moins facilement accès à la formation ou à l’application de la technologie que les hommes. Pour répondre au défi technologique, il faudra des stratégies de développement combinant la nouvelle capacité technologique et les investissements dans une grande variété de secteurs économiques traditionnels et non traditionnels. Ces stratégies doivent s’appuyer sur des améliorations dans l’éducation, le développement des compétences, la formation professionnelle et la recherche.

Il faut une pédagogie qui enseigne à réfléchir, à avoir ses propres idées, en respectant les besoins, et droits de toute la communauté éducative, et ainsi, parvenir une connaissance démocratique.

2016
Actualités
Toutes les catégories